coup-de-massue

 

Aujourd'hui est un grand jour! Elle aussi a enfin droit à des examens supplémentaires pouvant expliquer leurs problèmes de fertilité. C'est donc plein d'espoir compensé par tout autant d'angoisses qu'ils se rendent au centre de gynécologie. Au programme: une hystérographie (qui est une radio de l'utérus) et les résultats d'un bilan de thrombophilie pour voir si, par hasard, il n'y aurait pas quelque mutation génétique qui pourrait expliquer ses fausses couches précédentes.
  A peine arrivés, il faudra déjà se battre...Oui oui, souvenez-vous, l'infertilité, c'est un vrai combat. Les secrétaires ne les trouvent pas sur leur liste de rendez-vous.. Heureusement, elle a pensé à prendre la convocation qu'ils lui avaient envoyé. Après plus de vingt minutes de recherche, ils réapparaissent enfin sur le planning.
Et comme d'habitude, l'attente sera ensuite extrêmement longue. Super gygy a été appelé à 200 kilomètres de là et n'est visiblement pas prêt de revenir...Quoi de mieux que de patienter des heures quand on sait qu'on va subir une radio avec une sonde que personne ne voudrait voir rentrer où que ce soit et qu'il faut donc être extrêmement détendu pour éviter les douleurs... Enfin, il arrive comme le messie, salué par les applaudissements de la foule en délire l'attendant depuis le début de l'après-midi- j'ai peut-être perdu l'esprit ne serait-ce qu'un instant...-.

Première bonne nouvelle de la journée: ils sont les premiers! Deuxième bonne nouvelle: l'hystérographie est tout à fait normale! (et moins douloureuse que ce qu'elle craignait). Troisième nouvelle: les résultats du bilan sanguin montre une mutation...Qu'elle se rassure lui dit son gygy, cette mutation est présente chez une personne sur dix et active seulement pour un tiers d'entre-elles. Elle lui rappelle ses fausses couches...: "Ah oui...C'est vrai! C'était pour ça le bilan!" (Oui, super gygy ne peut pas avoir eu le temps de relire son dossier puisqu'il vient d'arriver...). "Alors vous faites partie des personnes touchées!". Euh...Le ton enjoué, c'est utile?? Peut-être que d'un coup, on devient un couple vraiment intéressant pour lui...
  Après explications, ils apprennent qu'il s'agit d'une mutation MTHFR. Cette dernière entraîne la formation de caillots et donc, les fausses couches. Pour faire simple, quand dans son utérus se fixe un embryon, son corps le reconnaît comme un corps étranger et l'élimine donc en formant un caillot là où il s'était accroché. Plus rien ne peut nourrir l'embryon, il meurt puis se décroche déclenchant alors la fausse couche.
  Pourtant, un traitement tout bête aurait pu empêcher ça. De l'aspirine 100mg, une fois par jour...Tout simplement...Si Elle avait su cela quand elle a commencé ses essais bébé, Elle serait maman aujourd'hui... Malgré tout, elle relativise car il faut souvent ajouter à cela l'administration d'un anti-coagulant par voix sous-cutanée. Entendez par là des piqûres tous les jours dès qu'elle sera enceinte...

Quelle perspective réjouissante... Il faut en plus injecter cet anti-coagulant le plus rapidement possible. Son gygy lui recommande même de faire des tests de grossesse au moindre signe de retard de règles...Chouette...A chaque psychotage d'un instant, il va falloir qu'Elle fasse un test... Et pour soigner la déception qui s'en découlera forcément, il y a un traitement aussi?